La Caste des Sans-reflets

Les vampires Trémérés de Kirin Tor
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Réveil ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maaz



Nombre de messages : 93
Age : 36
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Le Réveil ...   Dim 21 Mai à 4:27

.


J’ouvris les yeux …

La première image qui me revient, aussi loin que ce que me le permet ma mémoire, est celle d’un homme … apparemment. Il était grand, portait une armure de plaque et une longue cape le couvrait sur toute sa hauteur. Il avait ôté son casque qu’il tenait sous son bras gauche, juste au-dessus d’une épée au pommeau finement ouvragé.

Autour de moi, tout était sombre. Cependant, les moindres détails m’apparaissaient comme si le temps pendant lequel j’avais été endormi m’avait habitué à l’obscurité. Seules quelques faibles torches aux coins de ce que l’on pourrait appeler un crypte laissaient transparaître une fine lueur … L’ambiance était lugubre. Les longs pans de mur étaient organisés comme des étagères, des rangements, sur lesquels étaient disposés … des cercueils.

C’est alors que je pris conscience de l’apparente situation : je me trouvais «couché entre quatre planches».
Je me redressai d’un bond lorsque l’ «homme» qui se trouvait à mes côtés ouvrit la bouche pour la première fois : « - Sombre nuit à vous … » sur un ton neutre et solennel …

Je ne sais quel sentiment je m’attendais à avoir : surprise, confusion, … peur ?
Le plus troublant fut l’absence de sentiment … Je restais là, impassible devant une telle situation.

L’individu en armure m’aida à descendre alors que je prenais peu à peu conscience de ma propre apparence : je paraissais faible, mon corps était décharné par endroits et seuls quelques lambeaux d’un tissu fin et raffiné qui avait dû remplir l’office de vêtement recouvrait ici et là mon corps défraîchi …

Il m’aida à m’installer au coin d’un feu dont la chaleur n’avait d’égale que la faible lueur dans laquelle baignait la pièce par endroit …

Assis, amoindri devant une telle stature, l’ «homme» pris place face à moi et ce n’est qu’alors que je puis discerner les traits de son visage : il portait un bout de tissu qui masquait son nez et sa mâchoire, de longs cheveux noirs et fins tombaient de part et d’autre, ce qui laissait planer une ombre sur ses traits délicats.
Alors que je m’avançais pour pouvoir discerner plus précisément les traits de mon «hôte», le feu s’intensifia de façon surprenante étant donné les pauvres brindilles qui l’alimentaient …
Son visage était fin, d’une pâleur sans pareille sur laquelle quelques tâches au niveau du front ressortaient, ses yeux brillaient d’une lueur froide.

« - Je m’appelle Malhekyas Ilthanarïan. »

Un nom … c’est vrai : quel était le mien ? Qui suis-je … ou plutôt qui étais-je ? Apparemment revenu d’entre les Morts, j’avais dû être jadis parmi les Vivants.

Mon interlocuteur entreprit de m’expliquer la situation : la Horde, l’Alliance, Sylvanas, le Fléau … la Caste des Sans-Reflets … J’avais donc été réveillé par ce Malhekyas Ilthanarïan, Seigneur de la caste des Sans-Reflets. Nous étions des «déviants», des mort-vivants à qui nous devions notre « liberté » à Sylvanas mais dont notre propre position n’était pas avérée … Nous n’adhérions que partiellement au fonctionnement et aux idéaux de cette Horde en guerre.

Etant donné mon accoutrement, nous avons convenu du fait que j’avais dû appartenir aux «Etres de Savoir» : Prêtre ou Mage … Instinctivement, je ne m’envisageais pas adhérer à un ordre clérical …
Les commentaires de Malhekyas sur les influences que je paraissais avoir eu sur les éléments au cours de mon «Réveil», nous poussaient à croire que je devais être Mage …

« - Mage … je vois … Mon nom m’est inconnu, mon existence ne me reviens pas …
Je suis de toute façon un autre … la seule chose qui me raccroche à ce que j’étais est le fait que je sois apte à manipuler l’énergie magique …
Mon nom sera Maaz désormais, en rapport avec mon existence passée ! »


Maaz, mage de la Caste des Sans-Reflets, voué corps et «âme» à Malhekyas à qui je dois ma « liberté », ma « vie après la mort », mon Immortalité !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le Réveil ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PKM : Diamant & Perle : Éveil des Légendes
» Réveil de mon lapin ????
» Holiday Celebration : The Feast of Winter Veil 18 décembre
» [Clip] Montage réveil de Mata Nui + Glatorian
» Histoire du réveil d'une armée nécron

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Caste des Sans-reflets :: Les forums RP :: L'histoire du clan-
Sauter vers: